La FSU Territoriale 76 reçue suite à la fermeture de la crèche départementale

La FSU Territoriale 76 reçue suite à la fermeture de la crèche départementale

2018-11-15T16:15:01+00:0015 novembre 2018|Catégories : À LA UNE, ACTUALITÉS|Mots-clés : |

DES LOCAUX A RENOVER

Outre M CAILLAUD (Directeur Général des Services) M. VERHAEGUEN, (Direction adjoint recrutement,formation et mobilité) et Mme  GIRARD (Service Prestation Social et Crèche Départemental) étaient présents. Les échanges ont été cordiaux. Les représentants du Département nous ont expliqué que la Préfète souhaitant récupérer les locaux de la crèche, ils sont dans l’obligation de fermer la crèche. Les locaux doivent être remis en état pour une réhabilitation et à l’issue, rendus à l’Etat auquel ils appartiennent. Le Conseil Départemental n’ayant pas de solution immédiate pour une réouverture de crèche dans de bonnes conditions sanitaires (manque de locaux adaptés de 500m2) a donc décidé la fermeture dès la rentrée 2019.

DES ENGAGEMENTS A CONCRÉTISER, LA FSU VIGILANTE

M.MARTIN Président du Conseil Départemental s’engage à trouver des places de crèches pour les enfants. M. CAILLAUD nous rassure quant à l’évolution favorable du dossier. Le Président M.MARTIN à décidé de donner une allocation à tout agent du Conseil Départemental ayant un enfant de moins de trois ans à partir de la rentrée 2019. Suite à cette discussion M. CAILLAUD s’engage à répondre individuellement aux inquiétudes des parents qui le souhaitent.

Les agents du Conseil Départemental seront réaffectés ou accompagnés dans leur souhait d’évolution de carrières. LA FSU TERRITORIALE 76 veillera à ce que ces réaffectations et ces accompagnements se fassent dans les meilleures conditions et qu’aucun personnel ne soit perdant.

MANQUE DE PERSONNEL DANS LES COLLÈGES

La FSU TERRITORIALE 76 a profité de cette rencontre pour aborder le manque d’effectif récurrent dans certains collèges. Ces manques sont d’autant plus importants suite à la suppression des contrats aidés. Mr CAILLAUD est conscient que cette année est une année transitoire. Il indique que les choses vont se réguler avec le temps.  La FSU territoriale 76 reste dubitative et sera particulièrement exigeante quant à la nouvelle répartition des moyens existants. Nous nous interrogeons sur la possibilité d’améliorer les choses sans de nouvelles créations de postes… Le Conseil Départemental indique néanmoins qu’il veillera à une répartition adaptée dans nos différents collèges en prenant compte de la situation personnelle des agents.

LE MANAGEMENT EN CAUSE

Nous avons également interpellé M. CAILLAUD au sujet de l’accroissement des pressions hiérarchiques de plus en plus nombreuses que rencontrent les agents du Conseil Départemental.  M.  CAILLAUD nous indique qu’il sera possible de dialoguer avec lui au sujet des situations de blocage que nous ne pourrons résoudre en amont.  Nous lui avons alors répondu que nous ferons remonter les situations de blocage à notre connaissance.

INADÉQUATION DES MOYENS DE REMPLACEMENT

Nous avons également pointé une difficulté quant à l’inadéquation des horaires de travail des agents contractuels en remplacement (pour pallier les arrêts de travail). En effet un agent contractuel doit effectuer un temps de service inférieur à l’agent titulaire qu’il remplace. Cela entraîne une perte   considérable en heures.  Le surcroît de travail pour l’ensemble des agents est alors difficilement gérable.  M. CAILLAUD s’engage à se saisir de ce dossier sur lequel il n’a jamais été interpellé jusqu’alors. La FSU territoriale est disposée à une discussion approfondie sur ce sujet qui rend les conditions de travail des collègues de plus en plus difficiles. Nous avons également insisté sur les difficultés financières souvent rencontrées par les agents contractuels en raison de nombreux retards de paiement. M. CAILLAUD nous invite à leur faire part de la possibilité d’avoir recours au fonds d’aide social.

 LA FSU TERRITORIALE A VOTRE ECOUTE

LA FSU TERRITORIALE 76 est votre disposition pour tout renseignement complémentaire. N’hésitez pas à nous faire part des problèmes rencontrés. C’est en créant du collectif et ensemble que nous ferons face. Vous pouvez nous contacter au 06.62.56.44.57, 06.70.11.59.95 ou nous envoyer un mail à :

 lafsuterritoriale76@orange.fr

Laurence LETELLIER pour la FSU Territoriale 76.