L’Éducation prioritaire est bien loin des priorités de ce ministère. Les rapports qui se sont succédés ces derniers mois font craindre une prochaine rupture quant à l’existence même d’une politique d’Éducation Prioritaire. Pourtant, même la Cour des Comptes le reconnait : « Même si l’Éducation Prioritaire n’a pas su réduire les écarts de résultats scolaires, elle est parvenue à les contenir dans un environnement économique et social qui s’est largement dégradé dans nombre de territoires durant la période examinée en adaptant son périmètre et en multipliant ses modes d’intervention » (rapport 2018).

Avant toute annonce ministérielle, dans la suite de l’enquête conduite en 2019 auprès des personnels de l’Éducation Prioritaire et du colloque fédéral de l’automne dernier, la FSU veut donner la parole aux acteurs de l’éducation prioritaire. C’est justement parce que la politique d’Éducation prioritaire est menacée qu’il nous faut élaborer des perspectives. Pour démocratiser l’école, quels leviers actionner ? Quelles priorités pour les personnels ?

Ci-dessous, plusieurs publications faisant état de cette question et comportant de nombreuses analyses de la FSU.

4p_educ_prio-1_etat_gen_2020_pdf_bd2
4p_educ_prio-2_etat_gen_2020_pdf_bd2
quels_personnels_en_education_prioritaire
quels_moyens_en_education_prioritaire_et_dans_les_ecoles_et_etb_ruraux
metiers_en_educ_prio
les_lycees_et_l_educ_prio
les_effectifs_par_classe_en_ep
les_ecoles_orphelines
les_cites_educatives
indemnites_et_bonifications_en_education_prio
education_prioritaire_quelles_annonces_et_quels_risques
education_prioritaire_comment_augmenter_la_mixite_sociale_et_scolaire
dedoublement
carte_de_l_education_prioritaire_