Les retraité.e.s essoré.e.s ! Trois temps de mobilisation en octobre

Les retraité.e.s essoré.e.s ! Trois temps de mobilisation en octobre

2018-10-03T09:39:18+00:002 octobre 2018|Catégories : À LA UNE, Non classé|Mots-clés : |

Le gouvernement veut, une nouvelle fois, abaisser le pouvoir d’achat des retraité.e.s ! L’ampleur de la perte est inédite et considérable. Devant cette nouvelle attaque contre les retraité.e.s, le Groupe des 9 a complété son plan d’action. Il est plus que jamais indispensable que les retraité.e.s soient extrêmement nombreuses, nombreux et visibles.

Mercredi 3 octobre

Le matin, rassemblement à la Bourse du travail de Paris des délégations venues des départements pour exprimer la colère et les revendications des retraité.e.s.
L’après-midi, rassemblement Place de la République à partir de 14H, appuyé par la mobilisation des retraité.e.s d’Île de France et large délégation à l’Assemblée nationale pour rencontrer le groupe LREM.

Pour cette première journée de mobilisation, les intersyndicales départementales ont toute latitude pour exprimer la colère des retraité.e.s selon les modalités choisies (prise de parole, intervention auprès de la presse locale, rassemblements…).

Mardi 9 octobre : interpro

La FSU appelle à investir le 9 octobre pour défendre la Fonction publique et les services publics. La SFRN appelle les retraité.e.s à participer massivement aux initiatives décidées dans les départements aux côtés des actifs, des chômeurs et des jeunes car nous avons les mêmes intérêts. Ensemble luttons contre la politique du gouvernement.

Le jeudi 18 octobre

Pour poursuivre les mobilisations précédentes, journée nationale d’actions et de manifestations des retraité.e.s à l’occasion de l’ouverture de la discussion parlementaire sur le projet de Loi de financement de la Sécurité sociale. Cette journée nationale d’actions se traduira dans les départements et à Paris pour la région francilienne par des manifestations.

Dès maintenant, dans chaque département, les intersyndicales doivent se réunir et prendre toutes les initiatives pour assurer la mobilisation des retraité.e.s.